Les types de fibres musculaires

Les chevaux, comme les humains, possèdent trois types de fibres musculaires : les fibres de type I, à contraction lente, ont une grande capacité à utiliser l’oxygène comme source d’énergie (métabolisme aérobie) et peuvent être recrutées sur de longues périodes les fibres de type IIa, à contraction rapide, fonctionnent à la fois de manière aérobie …

Les types de fibres musculaires Lire la suite »

Un éthogramme de la douleur pour déceler les boiteries

En avril 2020, Sue Dyson réalise, au Royaume-Uni, une étude sur un échantillon de 60 chevaux. Elle y applique son éthogramme de la douleur chez le cheval monté (Ridden Horse Pain Ethogram – RhpE) et le met en relation avec la régularité des allures. En bref, elle cherche à savoir si l’éthogramme peut aider à …

Un éthogramme de la douleur pour déceler les boiteries Lire la suite »

Biomécanique de l’incurvation

L’incurvation, en équitation, se définit comme l’attitude dans laquelle le corps du cheval épouse la courbe sur laquelle il évolue. La réalité est toutefois un petit peu plus complexe que cela, et c’est ce que nous allons voir cette semaine. L’incurvation est utilisée en équitation afin d’assouplir le cheval, de lui permettre de tourner en …

Biomécanique de l’incurvation Lire la suite »

Biomécanique de l’engagement

La sangle thoracique Le cheval ne possédant pas de clavicule, sa cage thoracique est « suspendue » entre les antérieurs grâce à de puissantes sangles musculaires : en particulier les pectoraux et le muscle dentelé ventral. Lorsque ces muscles sont engagés, ils permettent à la cage thoracique (et donc au garrot) de remonter entre les antérieurs. Plus ces …

Biomécanique de l’engagement Lire la suite »